Le coton biologique, pourquoi ?

Ça n’est plus un secret, l’industrie du textile est l’une des plus polluantes et dangereuse pour les environnements où est cultivé le coton.

Cette matière incontournable nécessite plus de 5000 litres d’eau pour seulement un kilo de coton et de nombreux pesticides toxiques dévastateurs autant pour les habitants que pour les terres et les rivières où il est produit. En effet 30 à 50% des pesticides mondiaux sont utilisés pour la production du coton.

Les champs de coton emmettent des millions de tonnes de gaz à effet de serre par an. Un champ de coton traditionnel sent très mauvais ; les produits chimiques brûlent les yeux et donnent des nausées aux travailleurs.

Avant de planter le coton, les cultivateurs préparent les sols en pulvérisant des organo-phosporés (qui causent des lésions dans le système nerveux des humains) pout tuer tous les organismes vivants.

Une fois traité, le sol est donc "raide mort" : les vers de terre, qui indiquent qu'un sol est sain, n'y reviendront pas avant au moins cinq ans (bien plus dans certaines fermes à coton). Un sol dans cet état nécessite donc un usage intensif d'engrais artificiels. L'écoulement des eaux de pluie au travers des champs contribue largement à l'extension des zones mortes dans les océans*

*Une des plus grandes zones mortes récemment étudiée au large du Mexique en 2019 est sans nul doute dûe aux eaux de pluies venant des champs de coton pollués du Sud Est des Etats-Unis.

Ici la Vidéo de France TV Info

 

 1 - Le coton bio, un ami de l'environnement

Le coton biologique est avant tout écologique. Sa production nécessite une rotation des cultures : cette méthode consiste à changer régulièrement d’endroit les plantations, pour éviter la propagation de maladies. Cela permet d’améliorer la fertilité du sol et d’utiliser moins d’eau. La culture du coton bio utilise également des méthodes d’irrigation artisanale qui limitent la consommation d’eau.

Les intrants* sont limités : pas de pesticide ou de produit chimique ! Les producteurs de coton bio ont recours à des insecticides biologiques, des pesticides ou des engrais naturels. Ils fabriquent leurs propres intrants, un avantage économique pour eux. La culture de coton biologique n’épuise donc pas le sol et n’est en aucun cas nocive pour les espèces animales qui vivent aux alentours. C’est ce qu’on appelle l’éco responsabilité !

* tout produit ajouté aux cultures agricoles

2 - Le coton bio, un ami de votre peau

Les textiles traités avec des pesticides ou encore des métaux lourds peuvent être nocifs pour notre santé. Les vêtements faits en coton bio sont recommandés aux personnes à la peau sensible, surtout aux bébés et jeunes enfants, même si tout le monde pourra apprécier les bienfaits des textiles bio et écoresponsables !

Le coton bio mais aussi la laine vierge, la soie naturelle ou le lin sont des fibres naturelles qui s’accordent parfaitement avec la peau, qui peut alors respirer facilement. Si elles sont traitées et modifiées avec des produits chimiques, elles perdent de leurs propriétés.

Une conception textile en coton bio permet de réduire les risques sanitaires des pesticides et les maladies chroniques.

 

Coton biologique Le Snatch Français

3 - Le coton bio, l'ami des travailleurs

Les cultures de coton bio sont plus économiques que leurs comparses traditionnelles. Elles permettent de réduire les dépenses, notamment en fabriquant leurs propres intrants.

Du côté de l’industrie du coton, les travailleurs s’intoxiquent, à cause des différents traitements qui lui sont appliqués. Ils sont exposés à des métaux lourds, des colorants et bien d’autres substances dangereuses pour leur santé. Les conditions de travail sont négligées pour une fabrication industrielle à moindre coût avant tout.

L’industrie du coton biologique est quant à elle plus respectueuse des conditions de travail, notamment grâce à la restriction de produits chimiques et l’utilisation d’engrais naturels : les travailleurs sont moins exposés à des produits dangereux pour leur santé. On parle alors de fabrication éthique.

Le coton biologique chez Le Snatch Français - Une obligation environnementale 

Chez Le Snatch Français, nous avons pris la décision de fabriquer nos entières collections de textiles en coton biologique par conviction environnementale et éthique.

Le coton d'origine biologique est certes plus cher que le coton traditionnel mais il contribue largement à la préservation de nos sols et de nos terres qui est l'essence même de la vie.

Nous voyons ce choix comme une prouesse, pas uniquement parce que nos clients ont fait le même choix que nous - payer plus pour favoriser la culture du coton biologique au lieu de devoir payer un jour le coût caché des dommages sur l'environnement - mais parce que nous réussissons à implémenter un mode de vie sain et respectueux de l'environnement pour chaque communauté.

De plus notre coton biologique est labélisé afin de garantir la provenance et la traçabilité de sa production, de son transport et de sa fabrication. 

Nous avons donc entrepris de vendre nos textiles en coton biologique labélisés FAIR Trade et GOTS et OEKO-TEX.

Les textiles labellisés prennent ainsi tout leurs sens quand on décide de les mettre en valeur et de les utiliser pour justifier nos valeurs.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre article sur les labels du Snatch Français

Nous travaillons avec Stanley Stella, marque belge qui collabore avec des fournisseurs sélectionnés avec soin pour la qualité de leur savoir-faire, de leur production et surtout leur grand respect pour les conditions de travail des ouvriers, leur engagement total à nos valeurs. 

 

Coton Biologique Le Snatch Français
La production de T-shirts, débardeurs et textiles Le Snatch Français est entièrement fabriquée en coton d'origine biologique.

Découvrez les vêtements pour Hommes et pour Femmes que nous réalisons en coton d'origine biologique. 

 


Laisse un commentaire !